Mise à jour du modèle d'architecture de tables pour les données naturalistes

Le modèle d'architecture de table pour les données naturalistes et leurs métadonnées associées a été validé par le groupe de travail régional du pôle métier biodiversité réuni en atelier le 29 septembre 2016. En décembre 2016, une réflexion spécifique a porté sur la notion de sensibilité des données et a précisé les modalités de son utilisation dans le cadre du modèle d'architecture. La version v3 traduit ces modalités au sein de la structure du fichier. La mise à jour porte sur l'ajout d'un champ "flouegéographique" qui permet, avec le champ "sensibilité", de répondre aux différents cas de figure (cf. chapitre 7 du document pdf).